Rhodiola Rosea

Rhodiola Rosea

Favorise l’énergie, la résistance au stress et la protection du cerveau.

            

Points forts

  • Améliore la résistance mentale en réduisant la fatigue liée au stress ou à une activité intellectuelle intense.
  • Aide à stimuler le système nerveux et favorise la régénération des neurones.
  • Extrait fortement dosé : 3 % de rosavines et 2 % de salidroside.

Présentation

La Rhodiola Rosea est une plante qui fleurit généralement à haute altitude dans les régions froides comme l’Arctique, les montagnes d’Asie centrale, ainsi qu’à l’est de l’Amérique du Nord.

Cette plante est utilisée depuis des siècles dans la médecine traditionnelle tibétaine et chinoise comme un tonique qui diminue la fatigue et améliore les performances physiques et mentales.

Effets sur la fonction cognitive

La Rhodiola Rosea interviendrait dans la stimulation de certains neurotransmetteurs comme l’épinéphrine, la norépinéphrine et la dopamine. Ces 3 neurotransmetteurs jouent un rôle important dans la modulation du stress et la cognition.1

Diminue la fatigue

Plusieurs études s’accordent à dire que la Rhodiola Rosea agît sur la fatigue. Une étude portant sur une équipe de médecins travaillant de nuit a notamment démontré que la prise de Rhodiola Rosea aide à réduire la fatigue.2 Une autre étude portant sur 161 militaires âgés de 19 à 21 ans a aussi démontré que la prise d’extrait de Rhodiola Rosea avait diminué de manière significative la fatigue de ces soldats.3

Réduit le stress

La Rhodiola Rosea permet également de renforcer l’attention et la résistance au stress.Pour arriver à cette conclusion, une étude a été faite sur un panel d’étudiants de 19 à 21 ans ayant consommé de la Rhodiola Rosea tous les jours pendant 20 jours avant les examens de fin d’année. Ce panel d’étudiants a obtenu de meilleurs résultats lors de tests de condition physique neuro-motrice (test de labyrinthe, test d’écoulement), de capacité mentale (test de correction) et de bien-être général (état émotionnel, motivation) que ceux n’en ayant pas pris.4
Un autre test (nommé Fepsy) a été effectué sur 24 individus et a montré que la prise de Rhodiola Rosea pile une heure avant une activité physique engendrait une amélioration de la concentration de ces individus.5

Protection du cerveau

Enfin, plusieurs études sur des animaux ont mis en avant que la Rhodiola Rosea posséderait des propriétés inhibitrices de l’acétylcholinestérase. L’inhibition de l’acétylcholinestérase atténuerait la maladie d’Alzheimer.6

extrait de rhodiola rosea

Effets indésirables

Bien que la Rhodiola soit considérée comme sûre et ne présente pas de risque d’addiction, certains effets indésirables ont été parfois été signalés : anxiété, agitation, nausée, hypersalivation3, agitation et insomnie.

Ces effets indésirables sont bien souvent survenus après avoir consommé des doses trop élevées de Rhodiola (2 à 3 fois la dose conseillée). En cas de dose extrêmement élevée ou de forte sensibilité à la Rhodiola, des palpitations cardiaques pourraient se produire en raison d’une accélération du rythme cardiaque.7

Références scientifiques

  1. Van Diermen, D., Marston, A., Bravo, J., Reist, M., Carrupt, P. A., & Hostettmann, K. (2009). Monoamine oxidase inhibition by Rhodiola rosea L. roots. Journal of ethnopharmacology, 122(2), 397-401.
  2. Darbinyan, V., Kteyan, A., Panossian, A., Gabrielian, E., Wikman, G., & Wagner, H. (2000). Rhodiola rosea in stress induced fatigue—a double blind cross-over study of a standardized extract SHR-5 with a repeated low-dose regimen on the mental performance of healthy physicians during night duty. Phytomedicine, 7(5), 365-371.
  3. Shevtsov, V. A., Zholus, B. I., Shervarly, V. I., Vol’skij, V. B., Korovin, Y. P., Khristich, M. P., … & Wikman, G. (2003). A randomized trial of two different doses of a SHR-5 Rhodiola rosea extract versus placebo and control of capacity for mental work. Phytomedicine, 10(2), 95-105.
  4. Spasov, A. A., Wikman, G. K., Mandrikov, V. B., Mironova, I. A., & Neumoin, V. V. (2000). A double-blind, placebo-controlled pilot study of the stimulating and adaptogenic effect of Rhodiola rosea SHR-5 extract on the fatigue of students caused by stress during an examination period with a repeated low-dose regimen. Phytomedicine, 7(2), 85-89.
  5. De Bock, K., Eijnde, B. O., Ramaekers, M., & Hespel, P. (2004). Acute Rhodiola rosea intake can improve endurance exercise performance. International journal of sport nutrition and exercise metabolism, 14, 298-307.
  6. Wang, H., Zhou, G., Gao, X., Wang, Y., & Yao, W. (2007). Acetylcholinesterase inhibitory-active components of Rhodiola rosea L. Food chemistry, 105(1), 24-27.
  7. Gerbarg, P. L., & Brown, R. P. (2013). Phytomedicines for prevention and treatment of mental health disorders. Psychiatric Clinics of North America, 36(1), 37-47.

ABONNEZ-VOUS À

NOTRE NEWSLETTER

ET PROFITEZ DE

5% DE RÉDUCTION

SUR VOTRE 1ÈRE COMMANDE